Une du Patriote de Châteaudun du 6 août 1914