Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes

116 W : les réquisitions de main d'oeuvre en Eure-et-Loir (1939-1944)

 lien vers l'instrument de recherche

Ce fonds regroupe les archives des administrations françaises chargées de la mise en œuvre des mesures de réquisition de main-d'œuvre au profit des autorités d'occupation pendant la Seconde Guerre mondiale, en particulier dans le cadre du Service du travail obligatoire.

L'ensemble des documents traités provient de trois services : la préfecture (4e bureau, 1ère division), l'inspection départementale du Travail et la direction départementale de la Main d'œuvre (appelée aussi direction départementale du STO pour éviter les confusions avec la direction départementale de la Main d'œuvre et du Travail mise en place après la Libération).

Couvrant la période de 1939 à 1944, ce versement évoque le travail effectué par la population d'Eure-et-Loir pour les besoins des autorités d'occupation que ce soit volontairement ou, plus souvent, par obligation. Les réquisitions de main d'œuvre concernent en majorité l'envoi de travailleurs en Allemagne mais également les affectations en France au service de l'occupant (à l'Organisation Todt ou dans le département même d'Eure-et-Loir).

On retrouve également dans ce fonds des documents concernant des réquisitions effectuées pour les besoins français et, plus particulièrement en ce qui concerne le département d'Eure-et-Loir, pour les besoins de l'agriculture (notamment dans les fonds de l'inspection départementale du Travail et de la préfecture).

Le répertoire se compose de trois parties correspondant chacune à un service auteur : préfecture, inspection départementale du Travail et direction départementale de la Main d'œuvre (DDMO).