Accueil > Histoires d'Archives > Galerie de documents > Diplôme de Charles le Chauve, 870

Histoires d'Archives

Diplôme de Charles le Chauve, 870

Diplôme de Charles le Chauve

FR AD 28 / G 1453
Parchemin, 65 x 49 cm environ
Sceau plaqué en cire naturelle de forme circulaire (diamètre : 53 mm environ ; dimension de l'empreinte : 40 x 32 mm)

 

Un diplôme royal

Appliqué aux documents du Moyen-Âge, le mot "diplôme" désigne un acte royal auquel a été donnée une forme solennelle, et qui se trouve revêtu de signes de validation tels que le sceau et le monogramme du roi.

Dès le VIIe siècle, en France, les diplômes royaux sont rédigés sur parchemin.

Pour en savoir plus sur la fabrication du parchemin.

Le diplôme royal présenté ici est l'acte de donation par le roi Charles le Chauve de la terre de Gamaricourt, près de Beauvais, à l'un de ses officiers, dénommé Hadebert. Il a été rédigé à Saint-Denis le 5 avril 870.

La terre de Gamaricourt fut plus tard donnée au chapitre de Notre-Dame de Chartres, c'est-à-dire à la communauté des chanoines de la cathédrale, par Eudes, évêque de 966 à 1005. Le diplôme royal suivit alors le sort du domaine et fut transporté à Chartres pour être conservé dans les Archives du chapitre.

 

Charles le Chauve

Charles le Chauve, petit-fils de Charlemagne, est le plus jeune des fils de Louis le Pieux, Empereur de 814 à 840.

Lors du traité de Verdun, en 843, où l'empire de Charlemagne est partagé entre les trois fils de Louis le Pieux, Charles reçoit la partie occidentale de l'empire, qui deviendra ensuite le Royaume de France.

En 875, après la mort de son frère aîné Lothaire, puis de son neveu Louis II, il est élu Empereur d'Occident. Il meurt en 877.

 


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet