Accueil > En savoir plus sur le Fonds photographique Houvet (41 Fi)

 

En savoir plus sur le Fonds photographique Houvet (41 Fi)

Ébrasement de gauche - 41 Fi 10

Vues photographiques de la cathédrale Notre-Dame de Chartres réalisées par Étienne Houvet, dans la première moitié du XXe siècle

Composé de 2500 plaques de verre environ, cet ensemble documentaire a été numérisé avec le soutien financier du Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre du « Plan national de numérisation ».
Propriété des archives diocésaines, il a été déposé par l’Évêque de Chartres aux Archives départementales en novembre 2010 dans le but d’en assurer la conservation, la numérisation et la diffusion au plus grand nombre. Il se compose de plaques noir et blanc au gélatino-bromure d’argent et de quelques plaques autochromes, de formats variés allant de 9 x 12 cm jusqu’à 18 x 24 cm, voire 23 x 28,5 cm.


Étienne Houvet (1868-1949), a été sacristain de la crypte de la cathédrale de Chartres dès 1897, puis de l’église supérieure en 1906 et, enfin, gardien de la cathédrale. Il réalise tout d’abord des clichés photographiques de l’édifice, s’essaye à l’édition de cartes postales avec l’aide de Robert Laillet, puis entame l’édition d’une monumentale Monographie de la cathédrale de Chartres, dont le premier volume, consacré au Portail royal, paraît en 1919. Pour les volumes relatifs aux vitraux, Étienne Houvet bénéficie de la collaboration de l’archiviste diocésain, le chanoine Yves Delaporte, qui écrit les textes. L’ensemble des photographies utilisées pour la réalisation de cette monographie de onze volumes, achevée en 1927, ainsi que d’autres plaques utilisées pour l’impression de planches séparées,  cartes postales et autres composent le fonds 41 Fi.

Consulter le fonds photographique Houvet


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet