Accueil > Histoires d'Archives > Dossiers thématiques > Les archives départementales d'Eure-et-Loir pendant la Grande Guerre > Le personnel

Histoires d'Archives

Le personnel

1

L’archiviste du département

Maurice Jusselin,  né à Paris le 16 janvier  1882, est un ancien élève de l’Ecole des Chartes où il est entré en 1902. Il est l’auteur d’une thèse sur « l’impôt royal sous Philippe Le Bel (1292-1304) soutenue en 1906. Il effectue un stage aux archives départementales d’Eure-et-Loir alors dirigées par René Merlet. Il inventorie le fonds des Cordeliers de Chartres (articles H 4164 à 4693). Il est nommé archiviste du département le 19 novembre 1907. A partir de 1913, il est également conservateur des collections d’Antiquités et du Moyen-Age du département.

Il publie en 1911 une « statistique archéologique d’Eure-et-Loir », et rédige un article sur les « Vieilles maisons chartraines », publié dans la collection des « Archives du diocèse de Chartres » en 1912. Il obtient le Prix du Budget de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres en 1914 pour une « Etude sur les impôts royaux sous les règnes de Philippe le Bel et de ses fils ».

En 1914, il prépare un inventaire des archives du prieuré de Belhomert, qu’il ne souhaite pas publier avant d’avoir inventorié le fonds de l’abbaye d’Arcisses[1].

Membre de l’association générale aéronautique, il se déplace souvent en aéroplane, accompagné par le pilote Joseph Frantz[2]. Il utilise notamment ce moyen de transport pour aller contrôler les archives communales[3]. Il participe au premier voyage de Frantz avec trois passagers (mars 1912), 5 passagers (février 1913), au premier vol Chartres-Orléans (avril 1912), à la première communication avec un aéroplane par TSF (mai 1912). En mars 1914, il est l’auteur des premières prises de vues aériennes de la cathédrale de Chartres[4], accompagné par le pilote Garaix[5].

 

Le concierge

Louis Maurice Bélon, « garçon de bureau et concierge », nommé en juillet 1908, est chargé, « la matinée », de « la mise en état de propreté du bâtiment des Archives ». L’après-midi, de 14 heures « à la chute du jour », (17 heures en été), il assure la permanence en salle de lecture et communique les documents aux lecteurs. Il travaille également à la « mise en ordre des papiers et imprimés modernes ».

 



[1] Abbaye Notre-Dame du Val d’Arcisses, près de Nogent-le-Rotrou.

[2] Joseph Frantz (1890-1979), pilote d’essai de la maison Robert Savary constructeur de biplans, est connu pour avoir participé au premier combat aérien de l’histoire le 5 octobre 1914.

[3] Le directeur des archives départementales, fonctionnaire d’Etat, exerce un contrôle scientifique et technique sur les archives communales.

[4] Elles sont aujourd’hui conservées à la médiathèque L’Apostrophe de Chartres.

[5] Victorin Garaix, dit Victor (1890-1914), est instructeur à l’école de pilotage de Chartres.

2

Légende des visuels :

1. Portrait de Maurice Jusselin archiviste d’Eure-et-Loir. Héliogravure de J. Chauvet, d’après une photographie de François Baracouda, prise en janvier 1914 dans la salle des manuscrits de la bibliothèque municipale de Chartres. Arch. dép. d’Eure-et-Loir, 20 Fi 204.

2. Portrait de Maurice Jusselin, 23 mars 1914. Arch. dép. d’Eure-et-Loir, 10 Fi NC 2 Portraits.


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet