Accueil > Histoires d'Archives > Dossiers thématiques > La participation des enfants d'Eure-et-Loir à la production horticole et agricole pendant la Grande Guerre > L'association "Chanteclerc"

Histoires d'Archives

L'association "Chanteclerc"

1

La Ligue des Enfants de France invite les jeunes Chartrains à  fonder une association pour répondre à l’appel des ministres. L’association « Chantecler » est créée au mois de mars 1917. Elle accueille des enfants de 10 à 20 ans, encadrés par des enseignants, qui se livreront à la culture de potagers, à l’élevage de volailles et de lapins, et assisteront à des conférences sur ces thèmes animées notamment par un professeur départemental d’agriculture, M. Franc. Un concours est organisé à la fin de l’année. L’association met à disposition des terrains, du fumier, du blé et de l’orge, ainsi que des œufs à couver. Elle reçoit des dons dès sa création : caisses à lapins, pâtée pour la volaille, « poudre à faire pondre de Goussard », manuels Truffaut et Lemaire pour le jardinage, guides avicoles. Des réunions sont organisées sur les moyens de lutter contre la disette menaçante ; des brochures sont rassemblées sur la conservation des œufs et des fruits et légumes.

L’association propose également l’aide d’une centaine de filles de 18 ans et plus, originaires de Paris, ayant déjà participé à des travaux de jardinage, pour les prochaines fenaisons.

L’association  « Chantecler » organise un deuxième concours en 1918. Les participants doivent cultiver un jardin d’au moins 8 mètres carrés et comportant au moins 3 espèces de légumes, passer un examen oral, présenter un cahier d’observation de la nature ou de dessins de plantes, fleurs ou fruits.   L’association reçoit l’aide du « cultivateur de graines » M. Clause, de Brétigny-sur-Orge, qui offre 50 paquets de graines. Une artiste-peintre américaine fait un don de 25 francs, pour encourager les jeunes Français à suivre « l’exemple des jeunes Américains qui tous cultivent la terre pour soutenir les Alliés et hâter la victoire ». Un Chartrain offre des graines de pois de senteur destinés à fleurir les hôpitaux où sont soignés les blessés de guerre.

2 3 4 5

Légende des visuels :

1. 2. et 3.  Journal de Chartres, Juillet 1917.  Arch. dép. d’Eure-et-Loir, Per 9

4. et 5. Concours « Chantecler » de l’année 1918, programme de l’examen oral et résultats. Journal de Chartres, juin et décembre 1918. Arch. dép. d’Eure-et-Loir, Per 9.


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet