Accueil > Recherches > Aide à la recherche > Généalogie familiale > Les tables décennales de l'état civil

Recherches

Les tables décennales de l'état civil

Le terme de "tables décennales" désigne des tables alphabétiques des naissances, des mariages et des décès, établies par décennies, c'est-à-dire par périodes de dix ans, en principe depuis la laïcisation de l'état civil en 1792.

Compte tenu du point de départ de ces tables, les décennies concernées commencent toujours par une année en -3 pour se terminer par une année en -2.

Ainsi, la première décennie couvre-t-elle les années de 1793 à l'an X (22 septembre 1802), la deuxième décennie celles de l'an XI (23 septembre 1802) à 1812, les suivantes celles de 1813 à 1822, de 1823 à 1832, et ainsi de suite…

En Eure-et-Loir, pour une raison inconnue, les tables de la première décennie, de 1793 à l'an X, ne semblent pas, dans la plupart des communes, avoir été établies.

Les Archives départementales d'Eure-et-Loir conservent actuellement pour chaque commune dix tables décennales, allant de la deuxième à la onzième décennie, soit de l'an XI à 1902.

Elles conservent en outre les tables de la première décennie pour trois communes seulement, appartenant toutes les trois au canton d'Authon-du-Perche :La Bazoche-Gouët, Coudray-au-Perche et Villevillon (aujourd'hui Les Autels-Villevillon).

Et avant 1792 ?

Dans certaines paroisses, des tables alphabétiques avaient été tenues par les curés dès avant 1792. Elles sont désormais conservées dans les mairies et un certain nombre d'entre elles ont pu être numérisées par les Archives départementales.

Par ailleurs, les associations de généalogistes s'attachent aujourd'hui à reconstituer des tables pour les paroisses ou les communes qui n'en disposent pas. La liste des paroisses ou des communes pour lesquelles des tables des actes antérieurs à 1793 ou à l'an XI ont été dressées est disponible sur le site des associations de généalogistes concernées (+lien vers Aide à la recherche/les associations de généalogistes).

L’envoi de microfilms à distance

Pour consulter en Eure-et-Loir des microfilms d’un autre département

Il convient, après s'être assuré auprès du service d'origine de la disponibilité des microfilms demandés ainsi que du mode d'envoi des microfilms, de déposer aux Archives départementales d’Eure-et-Loir une demande.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter :

Virginie TODOROVIC-LE BOURHIS

Service Archives Modernes et gestion des envois de microfilms
Archives départementales d'Eure-et-Loir
Esplanade Martial Taugourdeau
28000 Chartres

02 37 88 82 35

virginie.todorovic-lebourhis@eurelien.fr


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet