Accueil > Histoires d'Archives > Dossiers thématiques > Histoire de la cathédrale de Chartres à travers les archives > XIXe et XXe siècles > Détail de l'échafaud à établir pour la pose de l'ange

Histoires d'Archives

Détail de l'échafaud à établir pour la pose de l'ange

Détail de l'échafaud à établir pour la pose de l'ange, 1839

FR AD 28 / V 66
Croquis établi par Édouard Baron, architecte de la cathédrale.

 

L'incendie du 4 juin 1836, en détruisant la charpente, avait également touché l'ange de cuivre servant de girouette qui était fixé au chevet de la cathédrale.

Ce croquis montre une partie du dispositif mis en place pour le remplacer en 1840. On y voit une partie de l'assemblage métallique de la charpente nouvellement installée, ainsi que les échafaudages nécessaires à cette opération.

Lors de la restauration de la charpente métallique en 1997, l'ange fut déposé car il ne tournait plus sur son axe, ce qui occasionnait une surcharge de poids sur la structure de support. Après sept mois de travaux de restauration et l'installation d'un nouveau mécanisme tournant, il a été remis en place.


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet