Accueil > Histoires d'Archives > Dossiers thématiques > Histoire de la cathédrale de Chartres à travers les archives > XVIe - XVIIIe siècles > Vue du nouveau jubé de la cathédrale, 1782

Histoires d'Archives

Vue du nouveau jubé de la cathédrale, 1782

Vue du nouveau jubé de la cathédrale, 1782

FR AD 28 / Collection Jusselin n° 97
Dessin et gravure sur papier par Antoine-François Sergent, dit Sergent-Marceau

 

Les plans conçus par l'architecte Victor Louis concernant le projet de remplacement du jubé sont adoptés par le chapitre le 26 novembre 1766.

Sont alors mis en place, ainsi qu'on peut le voir sur cette gravure, deux massifs sculptés reliés par une grille en fer forgé. Cette disposition est en fait une reprise de certaines idées déjà développées quelques années plus tôt, en 1754, dans un précédent projet proposé par les frères Slodtz.

 

Projet pour la transformation du chœur de la cathédrale de Chartres

Les sculptures représentant des Vertus (Charité, Foi, Espérance et Tempérance), ainsi que les scènes représentant l'Annonciation et le Baptême du Christ furent exécutées par Pierre Berruer, membre de l'Académie royale de sculpture de Paris.

La grille, quant à elle, a été réalisée par trois artistes parisiens : Joseph Pérez, Louis Prieur et Antoine-Nicolas Martin.

L'auteur de ce dessin, Antoine-François Sergent, né à Chartres le 19 octobre 1751 et mort à Nice le 26 juillet 1847, aquarelliste, lithographe, dessinateur et graveur, membre de la Convention, devint en 1796 l'époux d'Emira Marceau, sœur du Général Marceau.


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet