Accueil > Ateliers culturels et éducatifs > Dossiers pédagogiques > 1939-1945 : l’Eure-et-Loir dans la guerre > Jeu de notices pédagogiques > Chapitre 6 : La Libération : l’euphorie passagère

Ateliers culturels et éducatifs

Chapitre 6 : La Libération : l’euphorie passagère

La Libération : document 6.3

La Libération : document 6.3

  • Document 6.3 :
    Le Général de Gaulle à Chartres le 23 août 1944, Arch. dép. Eure-et-Loir, 20 Fi 157
  • Thème : La Libération 
  • Place dans l’ouvrage : p. 73
  • Commentaire :
    Cette photographie a été prise le 23 août 1944. Chartres, libérée depuis le 19 août, accueille le chef de la France libre. Sur le perron de la Poste, devenue depuis médiathèque de la ville de Chartres, le Général de Gaulle s’adresse à une foule nombreuse. Il est entouré de militaires américains et des forces locales de la Résistance. On reconnaît ainsi le capitaine Herbelin, alias "Duroc", chef du maquis de Plainville, trois galons sur son béret et un brassard marqué de la croix de Lorraine.
    Cette photographie, une parmi d’autres relatant le passage de de Gaulle à Chartres, véhicule un message fort et sans ambiguïté : un chef, de Gaulle, en position haute, s’adressant à tous, résistants et maquisards, militaires français et américains ainsi que des enfants, l’avenir de la France, présents pour l’entendre. Nous pouvons également voir des drapeaux tricolores au dessus et en dessous de la tribune, à nouveau libres de flotter au vent.
    Bref, de Gaulle est présenté comme le chef incontesté de cette France, débarrassée de l’occupant allemand. Le Général, par et autour de sa personne, refonde l’unité et la cohésion nationales.

Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet