Accueil > Histoires d'Archives > Dossiers thématiques > Histoire des écoles de Sainville > École de filles de Sainville, plan du mobilier, [1881]

Histoires d'Archives

École de filles de Sainville, plan du mobilier, [1881]

Ecole de filles de Sainville, plan du mobilier, [1881]

FR AD 28 / 2 O 3160
Plan sur papier calque, dressé par Emile Vaillant, architecte du Département.

 

En même temps que l’école de garçons, la commune de Sainville prévoit la construction d’une école de filles.

Les salles de classe des deux écoles ont été aménagées de façon identique, mais seul le plan de détail de l’école de filles, avec la représentation du mobilier scolaire, nous est parvenu.

On remarque en premier lieu que chaque école est constituée d’une classe unique, prévue pour accueillir quarante-huit élèves, garçons ou filles, tandis que l’ancienne école accueillait soixante-dix élèves, garçons et filles réunis.

Cette séparation entre garçons et filles permettra d’accueillir au total, si la population de la commune l’exige, quatre-vingt-seize élèves, avec un meilleur taux d’encadrement, puisqu’il y aura désormais un instituteur et une institutrice.

La classe, précédée d’un vestiaire, est dotée d’une armoire et d’une bibliothèque encastrées, et chauffée par un poêle, placé de telle sorte qu’il puisse aussi chauffer le vestiaire.

Les élèves sont disposé(e)s en quatre rangées de six tables faisant face à l’estrade, où prend place l’instituteur ou l’institutrice, et au tableau noir. Sur chaque table s’installent deux élèves.

Le plan nous livre le dessin des tables et des bancs, avec leurs dimensions précises, selon cinq modèles adaptés à la taille des élèves, des plus grand(e)s (plus de 1,50 mètre) aux plus petit(e)s, (moins de 1,10 mètre), et même la répartition en pourcentage des tables entre les différents modèles !

Il permet de reconstituer aisément l’atmosphère d’une salle de classe à la fin du XIXe siècle, et même un peu plus tard…


Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet