Accueil > Ateliers culturels et éducatifs > Dossiers pédagogiques > 1939-1945 : l’Eure-et-Loir dans la guerre > Jeu de notices pédagogiques > Chapitre 2 : La « drôle de guerre » : la guerre sans les armes

Ateliers culturels et éducatifs

Chapitre 2 : La « drôle de guerre » : la guerre sans les armes

Chapitre 2 : La « drôle de guerre » : la guerre sans les armes

L’effort de guerre : document 2.1

  • Document 2.1 :
    Lettre du Préfet au Président de la commission de réception de Maintenon, 27 janvier 1940, Arch. dép. Eure-et-Loir, 1 W 3
  • Thème : L’effort de guerre
  • Place dans l’ouvrage : p. 16
  • Commentaire :
    La guerre est officiellement déclarée le 3 septembre 1939. Dès lors, l’armée française réunit des milliers d’hommes sur le front de l’Est. Le pays invite chaque territoire, dans la mesure de ses moyens, à contribuer à cette mobilisation, notamment en participant au ravitaillement de l’armée. Les départements industriels se chargent de l’équipement des troupes. L’Eure-et-Loir participe plutôt au ravitaillement en foin et en paille. Le courrier du Préfet illustre le soin apporté à cette demande, et souligne aussi, par la demande de fourrage, que l’armée française, peu motorisée, est encore largement dépendante de la force animale. Une grande partie de l’artillerie est en effet encore à traction hippomobile. Ce sous-équipement a souvent été présenté comme une des principales causes de la déroute de l’été 1940.

Espace personnel

© Archives départementales d'Eure-et-Loir - Plan du site - Mentions légales - Crédits - Protéger les mineurs sur Internet