Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes

Cahier d'Aline Lambert, élève de cours élémentaire à l'école publique de Coudreceau (canton de Nogent-le-Rotrou), 1895-1896

frad028_1j736_02_002.jpg
Arch. dép. Eure-et-Loir, 1 J 736.  

L’instituteur se voit confier un rôle primordial dans l’enseignement de l’hygiène. Il surveille les conditions dans lesquelles vivent les élèves, qu’il évoque parfois dans la monographie communale dont il est l’auteur, collabore avec le médecin chargé de l’inspection sanitaire de la classe, dont il conserve les rapports, et peut demander une visite sanitaire supplémentaire s’il juge l’état d’un élève alarmant. Il transmet les préceptes d’une bonne hygiène de vie : enseignement de la propreté mais aussi de la gymnastique, des bienfaits d’une alimentation saine, de la vaccination et des mesures préventives contre la propagation des épidémies sans oublier de mettre en garde contre les dangers de l’alcool. 

Les extraits du cahier d’Aline Lambert présentés dans l’exposition sont une dictée intitulée « les bains » et un cours d’instruction morale portant sur les « devoirs envers le corps : la propreté ».