Monographies scolaires de la circonscription de Nogent-le-Rotrou, emploi du temps de l'école de Meaucé

Monographies scolaires de la circonscription de Nogent-le-Rotrou, emploi du temps de l'école de Meaucé

1899

Arch.dép. Eure-et-Loir, 1 J 245. 

En prévision de l'exposition universelle de 1900, le ministère de l'instruction publique demanda aux directeurs des écoles de France de rédiger une monographie de leur commune selon une trame bien définie : présenter dans un premier chapitre l'histoire de la commune, parfois agrémentée d'un plan et de dessins de bâtiments significatifs, puis détailler la création et l'installation de l'école, l'organisation pédagogique, les élèves, le personnel enseignant, les annexes de l'école, la surveillance et le patronage, et, enfin, les faits divers marquants de la commune. L'emploi du temps des élèves est soigneusement décrit dans la plupart des monographies, comme c'est le cas ici pour Meaucé : les trois niveaux sont détaillés (cours élémentaire, moyen et supérieur) ainsi que les activités propres à chacun selon le moment de la journée. En ce temps où l'on commençait à prendre conscience de l'importance de l'hygiène, la première observation au bas du tableau précise qu'une « visite de propreté a lieu cinq minutes avant la rentrée ». L'encre noire indique une leçon du maître, la bleue un travail sous la direction d'un aide, et la rouge le travail personnel de l'élève. Compte tenu de la distance à parcourir entre le domicile de l'élève et l'école, la classe commençait 30 minutes plus tard de septembre à avril que le reste de l'année. Les bancs de l'école étaient désertés par de nombreux élèves dès le mois de mai pour aider les parents aux champs.