Réduire les caractères Augmenter les caractères Augmenter les contrastes

Table ronde : rotatives et polémiques, histoire et influence de la presse eurélienne à la Belle Epoque.

Table ronde : presse 1 J 1028

Mercredi 12 juin 2019 à 18h30 avec réservation obligatoire (nombre de places limité)

Dans le cadre de leur exposition la Belle époque en Eure-et-Loir, les Archives départementales vous proposent trois conférences qui vous permettront d’explorer plus en détail cette période aussi passionnante que décisive pour notre histoire, et de confronter les lectures qu’en ont fait les archivistes, historiens et romanciers.

La Belle Epoque constitue indéniablement une forme d’âge d’or pour la presse et le journalisme : à la fois initiatrice et bénéficiaire d’un débat public arrivé à maturité, elle hérite d’une règlementation libérale et de progrès techniques considérables. Le nombre de titres et de lecteurs explose, contribuant à faire de la presse un organe essentiel d’information pour la population ainsi qu’un moyen d’influence décisif pour le monde politique.

Menée par trois archivistes, Pierre-Michel David, Cécile Figliuzzi et Virginie Todorovic – Le Bourhis, qui ont étudié ces questions dans le cadre de l’exposition des Archives départementales, la table ronde s’attache ainsi à analyser le rôle des journaux dans la culture politique eurélienne et propose une relecture des événements qui marquèrent la Belle Epoque dans notre département à travers deux titres très importants localement, le conservateur Journal de Chartres et le Progrès aux idées avancées. Luttes politiques et sociales, faits divers et vie locale y trouvent un écho tantôt convergent, tantôt violemment opposé, traduisant par là même toute la complexité de cette époque foisonnante.

 

 Visite commentée de l’exposition (facultative) à 17h30.